Ivoire
2004
savon
6 mêtres de diamètre

vues générales et détails d'Ivoire et de la réalisation du projet nuit et jour
Ivoire, pièce in situ, réalisée pour l’exposition Off, “les Murs un autre regard”, réalisée en alternance avec celle du Musée d’Art Moderne et Contemporain de Nice, version In, intitulée “Intra-Muros”, (commissaire des deux expositions: Gilbert Perlein, directeur du M.A.M.A.C.)

A l’occasion de ce projet sur les murs, j’ai eu envie de réaliser une pièce in-situ. Le lieu concerne le mur en pierre de soutènement du boulevard de Cimiez, situé à la sortie “Centre ville” de la voie rapide, direction Cannes. Les éléments déterminants quant au choix de ce lieu ont été : la configuration architecturale du site, la noirceur et la crasse des murs à l’intérieur des deux arches, la forme des pierres taillées à six côtés, les joints qui les relient, la hauteur du lieu d’intervention (entre 6 et 12 mêtres), son inaccessibilité, les formes de cavités et d’alvéoles.
En suivant le prolongement des voûtes, la pièce montre une série de cercles, telle une rosace (6 m ? chacune), réalisée par un nettoyage et un revêtement des murs au savon. Les deux compositions décrivent pour chacune d’entre elles quatre cercles identiques alternant des parties nettoyées, des zones restées encrassées comprenant un remplissage des joints en savon, puis un cercle central entièrement recouvert de savon.
Ici, les arches induisent la forme en même temps qu’elles sont un abris. Cependant, bien que les pièces soient protégées, celles-ci sont exposées à des variations climatiques ainsi qu’à des infiltrations d’eau qui pourraient modifier sa forme dans le temps.